38 gamins à la chasse aux œufs des parents d’élèves

Depuis quatre ans, l’association des parents d’élèves (APE) organise la traditionnelle chasse aux œufs. Elle a eDepuis quatre ans, l’association des parents d’élèves (APE) organise la traditionnelle chasse aux œufs. Elle a eu lieu samedi.
120 œufs factices avaient été déposés le long de la Voie verte. Il fallait aux enfants ramener un œuf jaune, un gris et un argent en échange d’un chocolat de Pâques.
Le soir même de cette chasse aux œufs, l’APE organisait un repas à emporter : 135 repas adultes et 25 repas enfants ont été vendus.
« Le bénéfice servira au financement des diverses activités extrascolaires des écoliers. Cette année, le budget pour l’école a été de 2 000 €, auxquels il faut ajouter une enveloppe de 150 € pour chacune des deux classes », expliquait Guy Serinet, président de l’APE.
u lieu samedi.

Les Mordus de la pomme en visite à l’école

Depuis le début de l’année, les écoliers travaillent sur le patrimoine breton et local, en particulier. D’où l’idée de le faire connaître aux enfants.
« Nous sommes une région de vergers. Nous avons donc choisi de mettre à l’honneur les pommiers. L’idée est de préserver les variétés locales », expliquait Emmanuelle Courtil-Merdrignac, professeur des CP, CE1 et CE2.

C’est ainsi que, jeudi après-midi, cinq Mordus de la pomme sont intervenus à l’école pour faire des démonstrations de greffage. La commune avait installé deux porte-greffes en janvier sur le terrain de l’école.
L’association des parents d’élèves avait acheté des mini-porte-greffes pour chaque écolier. « Des mini-portes-greffes de pommes locales », rappelle l’enseignante.
Chaque écolier a ainsi ramené à la maison son porte-greffe, tandis que dans quelques années, les porte-greffes de l’école offriront quelques belles pommes locales.
Jean-Pierre Massart, maire, est venu rendre visite aux élèves en pleine activité de greffage.
Jean Bertrand, un Mordu de la pomme trévronnais, est venu montrer les techniques de greffes aux écoliers.

Dinan agglomération fournit un composteur à l’école

Depuis le début de l’année, les écoliers traitent de la planète Terre. Ils ont notamment travaillé sur le tri des déchets avec la maison de la Rance, et une poubelle de tri a été installée dans les classes.
Ils ont aussi participé au forum énergie, à Dinan. « Là, nous avons appris plusieurs actions, de petits gestes de la vie quotidienne », explique Emmanuelle Courty-Merdrignac, enseignante en CP, CE1 et CE2.
Mardi, ils ont reçu la visite d’Édith Fontaine, chargée de sensibilisation, prévention et tri des déchets à Dinan agglomération, et ont découvert l’utilisation du composteur que la chargée de mission avait apporté.
« On fournit le matériel de compostage à l’école. Dans l’année, nous ferons deux visites de suivi », précise-t-elle.

Le Relais des villages recherche des relayeurs

Trévron se prépare pour le 36e Relais des villages, l’une des manifestations la plus ancienne du sud de Dinan. Elle aura lieu le samedi 4 mai
Elle est organisée, cette année, par la commune de Plesder qui a décidé de donner plus de places aux plus jeunes.

De 37 relais, on passe à 42 relais. Et 22 sont réservés aux moins de 20 ans. Le relais VTT, qui avait été un temps abandonné, est rétabli. Il se courra sur 3,8 km. Le Football-club trévronnais a pris la relève pour l’organisation de l’équipe locale. Ce n’est pas une mince affaire de construire une équipe de 42 relayeurs.

« Nous sommes en bonne voie. Il nous manque juste quelques enfants de 8 à 10 ans et quelques femmes de 20 à 40 ans. C’est ouvert à tous », explique Bruno Serinet, président du FCT.président du FCT.

Les tricoteuses à la recherche de laine

Tous les quinze jours, sept femmes se retrouvent pour assouvir leur passion : le tricot. C’est aussi un temps de discussions, de partage…
L’année dernière, elles ont tricoté brassières, chaussettes, chaussons, bonnets et mitaines pour bébés, pour le bonheur de l’association Le Maillon de Corseul.
Aujourd’hui, elles tricotent de multiples petits vêtements pour leurs petits-enfants, mais aussi pour des arbres de Noël. En janvier, elles ont créé des colliers en papiers. Le résultat est étonnant de beauté.
Jocelyne Le Bihan et Brigitte Chabowski encadrent cet atelier qui attaque sa 4e année.
L’humanitaire n’est jamais bien loin… Jocelyne a tricoté des chaussons et des bonnets pour des immigrés. « Ils se sont jetés dessus ! » Mais l’atelier couture-tricot de Tip top a toujours besoin de laine. Et les bonnes volontés sont les bienvenues

Tip-Top fait sa rentrée en musique irlandaise

Trévron initiative partage-Trévron ouverture proximité prépare une assemblée générale festive et gourmande avec musique et bières irlandaises, le 12 octobre.

« On se demandait comment rendre une assemblée générale utile, agréable, attractive ? », expliquait Erwan Bariou, président de Trévron initiative partage-Trévron ouverture proximité (Tip-Top).Alors, pourquoi ne pas lancer une assemblée générale festive ? « L’esprit de Tip-Top, c’est la festivité, le partage. Nous voulons entretenir cet esprit. Et si cette assemblée générale festive a du succès, nous lancerons régulièrement des soirées à thèmes », continue le président de Tip-Top. Pour commencer cette série de soirées festives, pourquoi ne pas faire appel à l’Irlande. Trois musiciens (guitare, violon, iulleann pipe) assureront une ambiance cabaret irlandais dans lequel il ne manquera pas de bières irlandaises. Ces trois musiciens se produisent régulièrement au café associatif de Trélat-Taden. Et pour se restaurer, ce sera un concept original, pas d’assiette mais une ardoise gourmande.Vendredi 12 octobre, au foyer Lemarchand, dès 18 h 30, assemblée générale (bilan de la saison dernière, orientations et projets) ; à partir de 19 h 30 et jusqu’à 21 h 30, place au repas avec musique irlandaise. On vient quand on veut, l’entrée est gratuite. Seules les consommations sont payantes : ardoise gourmande, 5 € ; bière irlandaise, 3,50 €.

Poursuite des travaux sur la commune nouvelle

Vendredi soir, les élus avaient à se prononcer sur la commune nouvelle du Guinefort. Les travaux sont en cours depuis le début de l’année et sont bien avancés. Quatre axes fondateurs ont été tracés : proximité avec les citoyens, nouveaux services, valorisation du patrimoine historique, architectural et environnemental et dynamisme démographique, agricole, économique ou scolaire.Les élus, à l’unanimité, ont voté pour la poursuite des travaux sur la commune nouvelle. Ils regrettent l’abandon de la commune de Calorguen. Les travaux se poursuivront avec Le Hinglé et Saint-Carné. Cette dernière commune doit voter ce mercredi soir. L’enjeu est important, même si la défection de Calorguen privera la nouvelle entité d’importantes dotations qui auraient permis la réalisation d’un beau projet de territoire.Statuts de Dinan agglomérationLes élus n’ont pas adopté la proposition de Dinan agglomération sur le transfert de certaines compétences. Par deux voix contre, zéro pour et sept abstentions, le statut n’est pas accepté. Les élus acceptent le transfert de la compétence sur les voies de liaisons en transit. Les voies de dessertes resteront à Trévron.

Travaux et voirie : Les travaux de la salle des fêtes sont réalisés à 50 %. Un avenant de 20 040 € a été accepté pour l’enrobé autour de la salle. Tous les travaux d’accessibilité à l’école sont achevés. La rampe d’accès à la mairie est effective. Les travaux d’ouverture des portes et mises aux normes des toilettes suivront.Des travaux de busage et de terrassement seront réalisés par l’entreprise Samson, pour 10 795 €. L’entreprise Colas procédera au goudronnage de l’impasse de la Cour-Eliard et de la desserte de la Priquetais, pour 17 671 €. Repas des aînés : Il aura lieu à la salle des fêtes de Saint-Carné, en raison des travaux dans la salle trévronnaise. Les élus remercient cette commune pour le prêt de leur salle.

Nelly Tréhel, nouvelle secrétaire de mairie

Nelly Tréhel, qui remplace Françoise Cahours, en compagnie de Jean-Pierre Massart, maire.

Françoise Cahours, après 27 années au secrétariat de mairie, a fait valoir ses droits à la retraite début septembre« Nous remercions Françoise pour son dévouement sur autant d’années », commentait Jean-Pierre Massart, maire.C’est Nelly Tréhel qui prend la relève. Nelly a une grande expérience puisqu’elle exerce depuis 1989. Elle a fait de nombreux remplacements dont à Trévron, l’année dernière. Durant les trois derniers mois, elle a travaillé en binôme avec Françoise Cahours pour une passation efficace.« J’ai été très bien accueillie. Les échanges sont nombreux. C’est important », reconnaissait-elle

 

Un arbre de la vie pour les bébés de la commune

Un arbre de vie pour neuf petits nouveaux Trévronnais a été planté sur le site du terrain des sports.

Dimanche, la municipalité invitait les Trévronnais à un pot offert par les élus. C’était aussi l’occasion de planter un arbre pour les nouveau-nés de 2018.« Cette initiative a été lancée sous la mandature de Francis Guerzider. Nous la perdurons »,commentait Jean-Pierre Massart, maire.Il y a donc une dizaine d’années que, tous les ans, les Trévronnais se retrouvent pour cette sympathique cérémonie qui donne l’occasion au maire de faire état de l’avancement des travaux dans la commune. « L’année 2017 a vu la naissance de neuf petits nouveaux trévronnais, quatre garçons et cinq filles. En leur honneur, nous allons planter un arbre de la vie », expliquait Céline Quinquenel, adjointe en charge des affaires scolaires et sociales. Chaque famille est repartie avec un petit souvenir de l’arbre de vie 2017.

 

École. 44 enfants ont fait leur rentrée

le-corps-enseignant-avec-jean-pierre-massard-le-maire-et_4150011_540x309p

Les enfants ont repris le chemin de l’école, à Trévron, ce lundi 3 septembre, accueillis par le corps enseignant et le maire Jean-Pierre Massard. Certains écoliers étaient ravis de retrouver les copains et copines perdus de vue pendant les vacances et d’autres, plus sceptiques sur le sujet, car il faut avouer que les vacances c’est très bien aussi. Quant aux parents qui accompagnent pour la première fois leur progéniture, la séparation était un peu dure parfois…

L’équipe enseignante se compose ainsi : Louis-Morgan Bougault, le nouveau directeur ; Emmanuelle Courty-Merdrignac, institutrice ; Nathalie Léger, aide institutrice en renfort pendant toute l’année ; Marie Fesselier, Atsem ; Maryse Perquis, personnel communal ; Sylvie Briand, cuisinière. L’école compte 44 enfants inscrits et des nouveaux les rejoindront en cours d’année. Céline Quinquenel, adjointe aux affaires scolaires, souligne que des travaux ont été effectués dès le début des vacances : l’accès pour les personnes handicapées, la réfection des toilettes extérieures, l’aménagement des classes, la peinture et le sol.
© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/trevron/ecole-44-enfants-ont-fait-leur-rentree-03-09-2018-12068371.php#m6Y1s4HOFAEAeoa1.99